fbpx

Le Canicross est une activité fun et ludique, qui consiste à courir accroché par un harnais à un chien, entraîné spécialement pour cela. Au-delà de l’intérêt psychologique, cette activité présente de réels avantages pour la préparation physique du sportif.

Casser les routines d’entrainement pour diversifier le travail

Très souvent lors de nos entraînements, nous pouvons ressentir qu’une routine s’est installée, notamment avec la répétition d’exercices de vitesse, de port de charge et d’intensité, qui peuvent être perçus comme un frein à notre progression en tant qu’athlète. Nous restons dans des schémas d’entraînement que nous connaissons et maîtrisons. Grâce à l’activité Canicross nous pouvons, à l’aide d’un acteur externe, obtenir des vitesses gestuelles plus importantes et/ou différentes par rapport à nos entraînements plus « Classiques ».

Diversification des connexions neuronales

Le corps humain est fantastique et complexe en même temps. Celui-ci est constitué d’eau, de muscles, d’organes, d’os… Il est également constitué de milliards de fibres nerveuses qui conduisent des signaux électriques. Lors d’un mouvement musculaire, les stimulis (externe ou interne) donnent naissance à des signaux électriques traités par le système nerveux central (SNC). Celui-ci va retourner l’information vers nos cellules musculaires, qui effectueront l’opération motrice demandée. Dans cette activité, on sort de nos routines gestuelles et pouvons ainsi construire de nouvelles connexions neuronales afin d’améliorer notre rendement physique.

Diversification du travail sensoriel

Le Canicross permet de travailler différemment les aspects proprioceptifs et kinesthésiques. La proprioception ou kinesthésie correspond à la représentation de notre corps dans l’espace, à l’équilibre et au ressenti de notre corps lors du mouvement.

Nos proprio-récepteurs, ou récepteurs sensoriels, vont être activés lors du mouvement musculaire, et de ce fait créer des informations nerveuses qui seront traitées par notre système nerveux central. Ce mécanisme permettra une meilleure adaptabilité de notre mouvement et de la posture de notre corps en prenant en considération les contraintes de vitesse, de terrain, de force et de résultantes de force rencontrées pendant l’exercice.

En conclusion, le Canicross est un outil pertinent pour apporter une variabilité importante, se révélant ainsi être un facteur de progression dans la préparation physique du sportif.

Pour votre information, toutes les sessions de 2019 sont complètes. D’autres dates pour 2020 te seront proposées, prochainement. En attendant tu peux nous écrire et nous suivre sur nos différents réseaux ! 

Facebook : S performance training

Instagram : s_performance_training

Youtube : S-Performance training